SQF – Safe Quality Food

Optimisez votre capacité à toujours satisfaire les besoins des consommateurs concernant la qualité et la sécurité de vos produits et allégez les dépenses liées à l’audit de votre chaîne d’approvisionnement. La certification de votre processus de production alimentaire suivant le code SQF atteste de votre engagement pour la sécurité, la qualité et le respect des normes légales concernant les produits. Celle-ci garantit, en outre, la protection des consommateurs sur les marchés locaux et mondiaux à chaque niveau de la chaîne d’approvisionnement.

Quels sont les objectifs du SQF ?

Initié en Australie en 1994, le programme SQF est géré depuis 2013 par le Food Marketing Institute ou FMI. Il a reçu l’aval de la Global Food Safety Initiative ou GFSI en 2004.

Pour les organisations impliquées dans le circuit alimentaire, qu’il s’agisse de la production primaire, de la transformation alimentaire, de la commercialisation, des services de restauration, de l’entreposage ou de la distribution, ainsi que pour les fabricants d’emballages alimentaires, il est essentiel de prouver la qualité et l’hygiène de leurs produits. D’où l’intérêt pour ces sociétés de justifier d’une certification en la matière.

La certification selon le Code SQF ou Safe Quality Food satisfait les exigences du domaine agroalimentaire en autorisant des entreprises à décrocher une reconnaissance internationale. Grâce au Code SQF, les consommateurs ont l’assurance que ces sociétés mettent en œuvre un dispositif de sécurité alimentaire approprié et performant, assurant la production et la manipulation de marchandises fiables.

Qu'est-ce que le code SQF ?

Le code SQF est un mécanisme de validation de la sécurité et de l’excellence alimentaires, couvrant la production primaire, la transformation alimentaire et les secteurs associés, tels que l’emballage et la nutrition animale. Il s’harmonise avec le HACCP, ainsi que le Codex Alimentarius. Il repose sur des principes fondamentaux de management de la qualité.

Trois programmes de certification sont envisageables. Chacun d’entre eux est élaboré pour correspondre au niveau de maturité du système de management de la sécurité et de la qualité alimentaires du fournisseur. La structure des programmes dans le code permet à chaque producteur, du petit exploitant agricole au producteur d’envergure, de prétendre à la certification SQF.

Programme de base SQF

Ce programme exige que les producteurs mettent en place des protocoles préventifs qui incorporent des mesures essentielles de contrôle de la sécurité alimentaire. Cette initiative constitue un socle solide pour produire et fabriquer des denrées alimentaires fiables.

Il requiert, au-delà des critères élémentaires, que les producteurs effectuent et consignent une analyse des risques associés à la sécurité alimentaire des produits et des procédés, en s’appuyant sur la méthode HACCP, et qu’ils élaborent une stratégie d’intervention pour neutraliser, prévenir ou atténuer ces risques. Ce programme est validé par l’initiative mondiale pour la sécurité alimentaire, GFSI.

Il s’ajoute aux fondements et aux impératifs de la méthode HACCP, en s’appuyant sur un schéma de qualité alimentaire qui inclut les dispositifs de contrôle requis pour assurer une qualité constante.

Les avantages de la certification

La certification au code SQF par un organisme tiers impartial est devenue une condition sine qua non appliquée par la majorité des commerçants, grossistes et marques propriétaires. Actuellement, bon nombre de producteurs de denrées alimentaires sont contraints de passer par plusieurs audits basés sur diverses normes, du fait de l’absence d’une norme alimentaire universellement admise. La norme SQF, reconnue par une multitude de commerçants à l’échelle mondiale, permet de réduire considérablement cette multiplicité d’audits.

Voici les avantages de l’adoption et de la certification basées sur le code SQF :

  • Mise en place et exploitation d’un système de management adapté pour exceller dans le respect des normes de qualité et de sécurité alimentaire, et des exigences de conformité légale, dans les pays de commercialisation ou de consommation du produit fini ;
  • Recours à un levier d’amélioration de la performance en matière de sécurité alimentaire et accès à des moyens de contrôler et évaluer efficacement cette performance.
  • Baisse du gaspillage, du rappel de produits et du retraitement.